Rapport annuel 2019 : Activités de marketing de la communauté

(Note : ceci est une partie du rapport annuel 2019 de The Document Foundation, qui sera publié dans quelques semaines.)

Activités de marketing en cours

Le marketing de The Document Foundation et de LibreOffice est un gros effort d’équipe, avec des contractants payés pour cette activité – grâce à l’argent donné par nos généreux donateurs – et plusieurs bénévoles qui mènent des actions aux niveaux mondial et local pour accroître la visibilité et la notoriété de la marque.

L’un des principaux projets en cours a été l’amélioration de la page des dons, avec plusieurs tests de conception des pages, de formulation ainsi que sur les montants de don suggérés. De plus, les statistiques ont été contrôlées quotidiennement pour déclencher une réaction rapide aux fluctuations négatives. En conséquence, le faible nombre de dons inattendu en février a été contrebalancé par les chiffres positifs des mois suivants.

Un autre projet en cours a été la série Community Member Monday, avec un entretien hebdomadaire avec un ou plusieurs membres de la communauté au sujet de leurs contributions au projet, en particulier dans leur communauté de langue maternelle. En regardant les interviews, on voit bien à quel point les contributeurs au projet LibreOffice sont différents et géographiquement dispersés.

L’équipe marketing a créé une série de vidéos sur les nouvelles fonctionnalités pour les annonces de LibreOffice 6.3 et LibreOffice 6.4, couvrant la suite dans son ensemble et Writer, Calc et Impress en détail. Ces vidéos sont un excellent moyen de montrer de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs finaux et sont souvent intégrées à leurs pages par les sites Web d’actualités. Elles ont également été traduites dans différentes langues par des bénévoles de la communauté de localisation.

Activités mois par mois

En janvier, la prise en charge des devises numériques pour les dons – qui était limitée au Bitcoin – a été étendue via CoinGate à d’autres devises, notamment : Litecoin, Ethereum, Dash, Nano, Telcoin, Zcash, XRP (Ripple), Augur, Stellar et Decred.

Fin janvier, de nombreux contributeurs de LibreOffice et toute l’équipe de The Document Foundation se sont rendus à Bruxelles pour des réunions internes et un hackfest, puis pour assister au FOSDEM, la plus grande réunion FOSS en Europe, à l’Université Libre de Bruxelles.

Pendant le FOSDEM, nous avons eu l’occasion de rencontrer les supporters de LibreOffice devant notre stand dans le hall principal du bâtiment K où se trouvent la plupart des plus grands projets, et dans la salle pour développeurs des éditeurs Open Document. Nous avons également organisé un dîner à l’ICAB, où la communauté italienne a préparé des pâtes pour nos invités de diverses communautés FOSS.

Début février, nous avons annoncé LibreOffice 6.2, en mettant l’accent sur les médias sociaux pour soutenir la diffusion de l’annonce habituelle en plusieurs langues sur les listes de médias mondiaux. Nous avons suivi l’évolution des journalistes, qui considèrent de plus en plus les médias sociaux comme une source d’information.

En février, nous avons également annoncé les dates de la conférence LibreOffice 2019 à Almeria (Espagne) et celles de la première conférence LibreOffice Asia à Tokyo.

En mars, nous avons commencé à travailler sur le rapport annuel de TDF, à créer la plupart des contenus et des illustrations avec LibreOffice et à collecter des images des événements communautaires pour la version finale. Le livret final est entièrement produit avec des logiciels libres (LibreOffice plus GIMP pour peaufiner les images, Scribus pour créer la mise en page et les polices libres Croscore : Carlito et Caladea).

Le 15 mars, MITRE a annoncé que The Document Foundation a été approuvée en tant qu’autorité de numérotation des rapports CVE (CNA). Common Vulnerabilities and Exposures (CVE) est une liste de référence des vulnérabilités de cybersécurité publiques, avec des entrées qui décrivent ces vulnérabilités et servent de référence.

Au cours du mois, nous avons également annoncé le début des activités Google Summer of Code, nous avons lancé l’appel à communications pour la Conférence LibreOffice 2019 à Almeria (Espagne) et nous avons célébré Document Freedom Day. Enfin, nous avons commencé à publier des mises à jour régulières sur Mastodon, une plate-forme de médias sociaux open source, auto-hébergée et fédérée.

En avril, nous avons annoncé la première conférence LibreOffice d’Amérique latine à la Facultad Politécnica de la Universidad Nactional de Assunción (FPUNA) à Asunción, Paraguay, les 19 et 20 juillet.

En mai, Mike Saunders a organisé la campagne « Mois de LibreOffice », qui a donné aux contributeurs l’opportunité de remercier les autres membres de la communauté pour leur travail en leur décernant des autocollants et des mugs. Il y a eu des contributions impressionnantes tout au long du projet, des correctifs de code aux confirmations de rapport de bogue, en passant par les traductions et l’assistance aux utilisateurs, avec l’attribution de 355 autocollants et 12 mugs.

Les membres de la communauté allemande de LibreOffice se sont réunis à l’hôtel Linux à Essen pour un week-end de discussions, d’idées, de codage – et de la bonne bouffe ! Le projet a également annoncé Adfinis SyGroup en tant que nouveau membre du conseil consultatif de TDF, et la participation de LibreOffice à Google Season of Docs pour donner aux rédacteurs techniques et aux projets FOSS l’occasion de coopérer et de mieux se connaître.

En juin, nous avons commencé à nous concentrer sur l’annonce de LibreOffice 6.3, à trier les adresses des journalistes et à commencer à collecter des informations pour le dossier de presse. Au fil du temps, nous avons également augmenté la présence de TDF et de LibreOffice sur les réseaux sociaux, en augmentant le nombre de tweets et de publications.

Pendant ce temps, nous avons annoncé un nouveau site web sympa, What Can I Do For LibreOffice [Que puis-je faire pour LibreOffice], qui montre aux gens plusieurs façons de contribuer à notre projet et à notre communauté de manière conviviale et attrayante, encourageant les nouveaux arrivants à se joindre à nous.

En juillet, nous avons annoncé que COSM, la communauté des mainteneurs de spécifications ODF, détiendrait des fonds et garderait des éditeurs pour travailler au sein du comité technique ODF, afin d’accélérer le développement d’ODF 1.3. ODF (Open Document Format) est le format de fichier natif de LibreOffice, c’est un format de document standard entièrement ouvert, idéal pour le stockage à long terme et le partage de contenu.

Nous avons également finalisé le matériel dédié au lancement de LibreOffice 6.3, avec un dossier de presse localisé en plusieurs langues, grâce aux bénévoles qui ont contribué à la traduction dans leur propre langue, et un diaporama pour les points de presse.

À la fin du mois, TDF a annoncé que le Government Digital Service (GDS) du Royaume-Uni avait rejoint le comité consultatif du projet. En 2014, le Cabinet Office britannique avait annoncé la sélection du format Open Document Format (ODF) pour le partage et la visualisation des documents gouvernementaux, ils sont donc l’un des principaux défenseurs de la norme.

En août, nous avons annoncé LibreOffice 6.3, avec de meilleures performances, de nombreuses fonctionnalités nouvelles ou améliorées et une meilleure interopérabilité avec les formats de documents propriétaires. En Europe, des membres de la communauté allemande de LibreOffice ont assisté à FrOSCon, l’un des plus grands événements FOSS du pays.

Nous avons lancé une nouvelle campagne marketing soulignant le fait que LibreOffice n’a pas de contrainte d’enregistrement, d’abonnements, de paiements ou d’enfermement propriétaire, pour souligner la différence avec le nombre croissant de fournisseurs de logiciels demandant des modèles d’abonnement en ligne.

En septembre, la communauté a assisté à la conférence LibreOffice organisée par la communauté espagnole à l’Université d’Almeria, avec des sessions sur le développement et d’autres sujets ainsi que plusieurs ateliers et réunions. D’autres événements, comme l’apéritif de bienvenue, le dîner social et le hacknight, ont été organisés à différents endroits.

En octobre, The Document Foundation a soutenu la Journée internationale contre les DRM 2019, pour lutter contre les restrictions technologiques qui contrôlent ce que les utilisateurs peuvent faire avec les médias numériques. Plus tard dans le mois, nous avons commencé le processus d’annonce pour LibreOffice 6.4 avec la première session de chasse aux bogues.

En novembre, le comité technique ODF travaillant au projet de version 1.3 d’ODF l’a transmis à OASIS pour ratification. À la fin du processus de révision, la version 1.3 d’ODF sera soumise à l’ISO pour approbation finale, celle-ci étant attendue fin 2020 ou début 2021. Au cours du mois, LibreOffice était également présent lors de deux événements en République tchèque, LinuxDays à Prague et OpenAlt à Brno. Bien sûr, novembre a été un autre « mois de LibreOffice », avec Mike Saunders décernant 304 autocollants et 10 mugs aux principaux contributeurs.

En décembre, nous avons annoncé le nom du gagnant du concours de la communauté du logo LibreOffice 10/20. L’année 2020 sera le 20e anniversaire de la suite bureautique gratuite et le 10e anniversaire de LibreOffice (annoncé le 28 septembre 2010). Pour cette célébration, nous avons un logo spécial pour les présentations, les événements et le swag.

L’importance des dons

Les dons sont essentiels pour les opérations actuelles et le développement futur de The Document Foundation, car ils permettent de maintenir l’organisation en vie, de financer des activités spécifiques, de soutenir des événements et d’autres tâches marketing organisés par des projets en langue native et de maintenir une petite équipe travaillant sur divers aspects de LibreOffice.

Les dons sont également utilisés pour financer des projets locaux tels que OSCAL en Albanie, les conférences LibreOffice en Asie et en Amérique latine, la conférence LibreItalia en Italie, les événements FOSS en République tchèque, les hackfests en France, les activités destinées aux écoles en Italie, les événements locaux aux États-Unis, Japon et Turquie, et bien plus encore.

En outre, les fonds provenant de dons ont été utilisés pour rembourser les frais de voyage de nombreux membres de la communauté qui ont assisté à des événements pour présenter LibreOffice et partager leurs connaissances sur le projet.

Si vous trouvez LibreOffice utile, soutenez-nous par un don afin que nous puissions continuer à construire notre communauté, partager les connaissances et améliorer LibreOffice pour tous !

Laisser un commentaire