La Journée de Libération des Documents 2020

La Journée de Libération des Documents (ou Document Freedom Day en anglais) est une journée consacrée à la sensibilisation sur l’importance de l’utilisation des formats ouverts.

Dans le cadre de la bureautique, le format libre à utiliser est le format ODF (pour Open Document Format). C’est d’ailleurs un standard validé par l’ISO, utilisé par LibreOffice, mais également par d’autres. L’ODF est désormais lisible partout 🙂

Qu’est ce qu’un format ouvert ?

Lorsque vous enregistrez un document sur votre ordinateur, il est stocké dans un fichier informatique. Qu’il s’agisse d’un fichier texte, d’une image, d’une vidéo ou de tout autre type de travail, il est enregistré avec une structure codée spécifique, connue sous le nom de format de fichier.

Pour pouvoir partager des données, les logiciels doivent pouvoir communiquer entre eux. Cela implique qu’aucune barrière ne peut entraver l’échange de données et les opérations d’écriture ou de lecture associées. Pour qu’un échange aussi transparent soit possible, les logiciels doivent être « interopérables ».

L’interopérabilité est garantie lorsqu’elle s’appuie sur des normes ouvertes, c’est-à-dire des spécifications techniques publiques, librement utilisables par tous, sans restriction ni compensation (on ne doit pas payer pour devoir accéder à la spécification), et maintenues par un processus de décisions ouvert (une entreprise ne décide pas à elle seule, une décision est prise de façn collégiale). Les formats de fichiers basés sur ces normes ouvertes sont des « formats ouverts ».

Les formats de fichiers sont considérés comme « fermés » lorsqu’ils ne permettent pas l’interopérabilité. L’interopérabilité peut être bafouée de plusieurs façons :

  • lorsque l’éditeur du logiciel met volontairement l’interopérabilité de côté ou ne s’en préoccupe pas ;
  • si un éditeur de logiciel ne donne pas accès aux informations clés pour permettre l’interopérabilité ;
  • si la spécification (la recette de conception) de son fichier n’est pas divulguée ;
  • si la spécification existe mais que l’éditeur ne s’en préoccupe pas.

Pour un utilisateur de logiciels, le choix entre un format de fichier ouvert ou un format fermé a des conséquences profondes quant à la propriété et l’accès qu’il a à ses propres données et quant à leur disponibilité dans le temps.

Quels sont les avantages des formats ouverts ?

  • Les documents en format ouvert sont lisibles et accessibles en écriture, par tout le monde, que ce soit par l’application qui a créé ledit fichier ou une application tierce.
  • La lisibilité des documents en format ouvert est garantie au fil du temps, car le format évolue sans créer des problèmes de compatibilité dans le futur.
  • Les formats ouverts ont l’avantage d’être librement utilisables par de nombreux logiciels, permettant l’interopérabilité.
  • Les formats ouverts permettent la liberté de choix, car ils ne font la promotion d’aucun format spécifique à une entreprise. Ils permettent d’éviter qu’un éditeur de logiciels obtienne un monopole qui pourrait verrouiller les utilisateurs dans leurs propres formats propriétaires.

Logiciels libres et formats ouverts, le duo parfait !

Les logiciels libres sont des programmes qui offrent quatre libertés aux utilisateurs :

  • la liberté de copier et de distribuer le logiciel à des tiers,
  • le droit de l’utiliser pour tout type d’utilisation,
  • le droit de l’étudier afin de connaître son fonctionnement
  • et le droit de modifier pour l’améliorer.

Les concepteurs de logiciels libres favorisent généralement les formats ouverts existants et contribuent à leur évolution.

De plus, lorsque les développeurs de logiciels libres publient leur code source (la recette de conception du logiciel), les méthodes d’enregistrement et les descriptions de format utilisées sont de facto distribuées avec le logiciel.

Les logiciels partagent les mêmes objectifs : être au service de chacun et assurer aux utilisateurs la pleine propriété et le contrôle de leurs données ainsi que la disponibilité pérenne de ces données.

Célébrons la journée de libération des documents 2020 en partageant avec d’autres personnes les ressources permettant de les sensibiliser à l’importance des formats ouverts. Montrez votre soutien, créez, vous aussi, votre propre propre colombe Document Freedom Day ! ;).

[Ce texte est presque entièrement basé sur un document développé par l’April (https://www.april.org/fr) pour une précédente journée du document libre, et publié sous licence Creative Commons Attribution Share Alike 2.0]

Laisser un commentaire